Quel est ce sexe que l’on mentionne: Quelques implications du projet de règlement encadrant les demandes de changement de mention de sexe pour les personnes intersex(ué)es

Depuis le 15 avril et jusqu’au 7 mai 2015, la Commission des institutions de l’Assemblée nationale du Québec tient des séances sur le projet de règlement relatif au règlement sur le changement de nom et d’autres qualités de l’état civil pour les personnes transsexuelles ou transgenres. Ce projet de règlement examine les modalités par lesquelles la procédure de changement de mention de sexe à l’état civil pourrait être facilitée. Divers groupes de la société civile y ont déposé un mémoire ou participé aux audiences. Nous comptons notamment la Commission des droits de la personne et de la jeunesse du Québec, le Centre de lutte contre l’oppression des genres/Centre for Gender Advocacy, la Coalition jeunesse montréalaise de lutte contre l’homophobie, Alter-Héros, Enfants Transgenres Canada ou l’ASTTeQ, pour ne nommer qu’eux. À quelques reprises, les personnes intersex(ué)es ont été évoquées par certain•e•s intervenant•e•s invité•e•s à présenter leur mémoire . Dans la majorité des cas, ceci était l’expression d’une solidarité de la part des personnes et groupes trans qui sont sensibles aux enjeux que nous connaissons. Elles ont alors évoqué les modifications de sexe non-consensuelles ou les mutilations génitales subies par les personnes intersex(ué)es mineures. Voyant que ceci a suscité des questionnements chez des représentants parlementaires de la discussion, nous avons pris la chance d’investir du temps dans la rédaction d’un mémoire. Bien que nous estimions que le projet de règlement nous touche également, les conditions matérielles et organisationnelles dans lesquelles nous nous trouvons ont restreint les possibilités d’en examiner tous les tenants et aboutissants. Nous nous sommes donc lancés dans un mémoire qui offre un tour d’horizon de ce en quoi consistent notre existence, nos expériences et nos aspirations, condition préalable à la compréhension de la portée du projet de règlement sur nos vies.